Habiter le paysage : c’est reparti !

Habiter le paysage : c’est reparti !

Les paysages du Santerre sont pour beaucoup de grandes plaines agricoles, des autoroutes, une gare TGV ou des éoliennes … Les chemins artistiques 2017/2018 vont revisiter les idées reçues sur les paysages du pays Santerre Haute Somme pour nous mener vers des rêves de maisons et de jardins du XXIe siècle….

L’architecte Thérèze Rauwel  et la paysagiste Chloé Bonder accompagnent cette exploration architecturale des élèves de l’Ecole primaire de Dompierre Becquincourt et du Collège de Chaulnes ainsi que de résidents du Foyer Notre Dame d’Harbonnières adhérents la Médiathèque de Chaulnes, soit près de 120 personnes.

aimez vous la plaine ?

  aimez vous le bois ? aimez vous la clairière ? aimez vous le centre du village ?  aimez vous le verger ?

atelier 1 : Parcourir et découvrir les paysages de Fresne Mazancourt

C’est le village de Fresne Mazancourt situé à quelques kilomètres au sud de Péronne qui a été choisi pour représenter les différents paysages du Pays Santerre Haute Somme. Le 12 Octobre ou le 08 Novembre, nous avons parcouru un itinéraire dans le village qui nous permettait de découvrir une palette de petits paysages. Ainsi nous avons regardé mais aussi écouté, senti, touché… Nous avons repéré sur la grande photographie aérienne tous les endroits visités.

Il faisait beau et nous avons pu nous promener tranquillement dans et à l’extérieur du village. M. Vanoye, le maire, est passé nous dire bonjour et échanger avec nous sur le village. A la fin de la visite, nous devions choisir, parmi tous les paysages, celui dans lequel on aimerait habiter soi seul soit à plusieurs. Et là, on a tous un avis différent ou parfois on est plusieurs à vouloir vivre au même endroit ! Il va falloir s’organiser, on peut même choisir de vivre en communauté…

Pour le prochain atelier, on peut dessiner le paysage qu’on a préféré et se grouper par affinité de paysage.